La Voie de l'Hirondelle

Protection de la nature et transmission d'une expérience.

Fiche technique des hirondelles du refuge

Fiche Technique Hirondelle de Cheminée ou Hirondelle rustique  (Hirundo rustica)
 
Les filets de la queue des mâles mesurent 35 mm et ceux de la femelle : 26 mm.
Longueur : 18 cm et poids : entre 15 et 20 grammes.
Front et gorge de couleur brique.
Habitat : oiseau de nos campagnes , aimant les étables à l’ancienne, écuries, dépendances…
oTerritoire de chasse : quelques hectares.
Niche dans toute la France, Corse y compris, sauf montagnes élevées.
Reviennent vers la mi mars ici en Charente, arrivées échelonnées.
Nourriture : diptères (mouches surtout), insectes. (sert d’insecticide naturel en cas de surabondance).
Vol glissé qui économise l’énergie.
Reproduction : Le mâle et la femelle participent à la construction ou la restauration du nid. Besoin de boue.
(plumes, crins, herbes, pailles…)
Peuvent avoir trois nichées pendant la belle saison.
(50 et 80 % des couples ont une deuxième nichée).
3 à 6 oeufs.
Incubation : femelle, parfois relayée par le mâle.
Durée : environ 17 jours.
Les petits restent au nid environ trois semaines.
Dès le premier envol, les deux parents les nourrissent encore une dizaine de jours, ici une semaine en moyenne.
La première nichée s’envole dès le début juin.
La dernière ne peut dépasser la fin septembre, date du départ vers l’Afrique.
Statut : protégée par la loi de 1976. Annexe II de la Convention de Berne.
La destruction des nids ou oiseaux est passible de lourdes amendes de ce fait. Et ou peines de prison.
Elle disparaît à cause des produits chimiques de l’agriculture et des particuliers, qui ne dosent pas leur utilisation,
de la destruction des habitats, des insecticides, du climat.
Migration : 6000 km jusque vers l’Afrique équatoriale.
Etapes moyennes : 350 kms, 8 à 10 heures de vol chaque jour. (sportives hein ?????)
Durée de vie  : 6 à 14 ans.
Bon nombre périssent avant l’âge de un an, l’envol est aussi une période critique.
 
Le nom hirondelle vient de aronde, les menuisiers façonnaient une pièce de bois : la queue d’aronde.
La queue constitue chez l’hirondelle rustique un caractère sexuel particulièrement attractif (Jean Sériot : Les hirondelles, Delachaux et Niestlé)
« Nous n’écoutons d’instincts que ceux qui sont les nôtres et ne croyons le mal que quand il est venu. » Jean de la Fontaine : Les petits oiseaux et l’hirondelle. « 
 

3 réponses à “Fiche technique des hirondelles du refuge

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :