La Voie de l'Hirondelle

Protection de la nature et transmission d'une expérience.

Hirondelles 17 juillet 2012

Nous échangeons souvent des impressions ou observations avec nos lecteurs. On se donne nos « trucs ». Par exemple, mettre des branches à proximité de l’aire de reproduction, pour que les jeunes se posent en toute sécurité, et apprennent à voler à moindre risque.

Grillager une porte à mi hauteur ou plus, avec rabat, pour empêcher les chats d’entrer.

Mettre une plate-forme de grillage pour que « Une patte » puisse se reposer, cette mère qui est handicapée…

Hier, 50 hirondelles ont attaqué un faucon sur le dos, pour le faire sortir de leur zone de nids et d’envols des jeunes. Elles se sont jetées sur lui à tour de rôle à toute allure, en criant comme des folles, et le rapace s’est envolé très haut dans les nuées. Quand il a atteint le soleil, je les ai tous perdu de vue. Elles sont ensuite revenues, excitées mais apaisées. Elles font aussi fuir les chats mais sans les toucher.

Quand je parle aux personnes qui font du mal aux animaux, j’essaie de ne pas les culpabiliser, de ne pas les attaquer, et de leur montrer ce qu’il se passe ici. (On n’a pas affaire à des monstres non plus, quoique à échelle insectes, hum ?????). On refuse le plus possible la violence, on préfère l’exemple positif, mine de rien.

On aime tellement les fleurs minuscules qui attirent les insectes vitaux pour notre survie ! On dit qu’il ne faut pas tuer les reptiles parce qu’ils mangent des rongeurs en surplus. Que les corneilles nettoient les cadavres qui trainent, évitant la propagation de maladies.

Je sais bien que je serai toujours dans le paradoxe, pour ma part, utilisant internet et refusant viande et poisson, mais faire de son mieux est déjà un pas en avant vers plus d’harmonie.

Ne pas rajouter de la violence encore… Essayer au moins, car des fois, on ne peut l’éviter.

« Les hommes s’en vont, les bêtes reviennent ».

« L’esssentiel ? Ne pas trop peser à la surface du globe » (Sylvain Tesson)

Une réponse à “Hirondelles 17 juillet 2012

  1. Andrée & Daniel 14 août 2012 à 13:32

    Je suis super heureuse, depuis 3 semaines j’ai 2 petites hirondelles qui dorment dans mon garage, sur un fil de fer que j’avais installé ou des grands clous (pas de nid en perspective)….
    quand j’arrive , elles me regardent comme une vieille connaissance et ne bougent pas – j’adore
    ces oiseaux, si proches de nous, pas effrayées, il faut les protéger comme beaucoup d’autres
    espèces, si intéressanres à observer – MERCI de me LIRE –

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :