La Voie de l'Hirondelle

Protection de la nature et transmission d'une expérience.

Premier bilan et epeire diadème : journal de bord…

On a eu 13 couples d’hirondelles, les trois derniers ont 4, 3 et 3 petits. On avait 5 petits presque partout en deuxième couvée, ça a bien réussi.
Mais ils n’auront pas le temps d’une troisième couvée. Enfin ils ont tous bien rattrapé un mauvais départ.
Il y en a moins que l’an passé mais c’est correct.
En ville par contre, on n’en voit presque plus.
J’ai eu des bébés moineaux et mésanges, etc.
Beaucoup de papillons car j’arrose (bien obligée si je veux des animaux) : amaryllis, myrtils, paons du jour, vulcains, et jolies écailles chinées.

Rencontre avec une épeire diadème ce soir, 18 août, tandis qu’abeilles et amaryllis, myrtils, butinent les fleurs jaunes que j’ai dû arroser avec la sécheresse qui sévit.

Araignée porte-croix, elle tisse des toiles magnifiques dont le fil est plus solide que l’acier.(proportionnellement, bien sûr).

Désolée, je n’ai pas de photo, allez voir sur épeire.

ON a reçu notre petite Clarisse, qui est passionnée d’oiseaux, venue aider bénévolement.Merci Clarisse, tu as vu le perroquet qu’on gardait : Pépito, qui nous dit : « coucou mon coeur ! ».

Publicités

3 réponses à “Premier bilan et epeire diadème : journal de bord…

  1. Andrée & Daniel 18 août 2012 à 17:46

    je n’aime pas du tout les araignées, peur depuis mon enfance, mais les toutes petites et le
    fourchues passent encore, mais j’ai la phobie …..des grosses noires et autres des pays chauds !
    sinon, beaucoup d’insectes sont dans mon répertoire …..

    • anny fugier 20 août 2012 à 08:30

      Nous avons tous des tas d’idées préconçues sur ce qu’on nous a inculqué depuis des générations. Il y a aussi le fait que ces peurs ancestrales sont aussi fondées sur quelques dangers de la nature, qu’on affrontait dans le passé lointain. Mais les epeires et les couleuvres ne sont pas dangereuses. J’ai revisité ma vision des êtres il y a quelques années, et je regarde les détails, les jolis dessins du corps de l’araignée, la finesse d’un coléoptère, la grâce d’une guêpe…Le monde devient ainsi bien plus sympa !!!! hiii

      • Andrée & Daniel 20 août 2012 à 09:41

        Merci de votre réponse – oui toute animal ou petit insecte a q.q.chose de merveilleux – les toiles d’araignées si ingénieuses et brillant dans le matin à l’aube, sous un soleil se levant!!!
        mes je préfère une petite souris qu’un chat poursuit et j’en libère souvent des griffes de mon
        chat….ou mes hirondelles qui me regardent du haut de leur perchoir que j’ai installé à leur
        intention et qui , elles , se nourrissent d’insectes , en vol – il faut de tout pour faire un monde –
        CE QU’ON APPELLE LA BIODIVERSITE , voilà , les papillons me fascinent aussi et la lavande
        de mon jardin me permet de voir Abeilles, Bourdon, papillons blancs surtout – je nourris aussi
        les oiseaux car les champs sont remplis d’insecticides ……. Merci de me lire encore une fois .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :