La Voie de l'Hirondelle

Protection de la nature et transmission d'une expérience.

L’essentiel

« La pitié reste toujours le même sentiment, qu’on l’éprouve pour un homme ou pour une mouche ». (Léon TolstoÏ)

Aujourd’hui, jour de germinal, 4 avril 2013 : Le blog du Mouvement de la douceur et de la nature. La Voie, le chemin de l’oiseau.

Aujourd’hui, il y a dix hirondelles qui sont en train de consolider leurs nids de l’an passé avec de la boue. Il y a les pêchers en fleurs.

Aujourd’hui, je refuse de prendre parti pour la violence qui sévit partout. 4 avril, un jour comme les autres et aussi le plus merveilleux des jours du printemps. Alexandre Jollian, dans « Eloge de la faiblesse », vous en parlerait mieux que moi : handicapé, il est le plus heureux des hommes libres dans sa tête.

Je n’avais pas de santé au départ. Et  80 animaux gravitent autour de moi dans notre réserve-refuge libre.  Où tout est protégé. Il faut vivre ses rêves, dit Jane Goodall.

Pourquoi manifester contre la liberté ? Regardez , les abeilles se meurent, c’est tellement plus urgent, les abeilles, que les enfants des unions libres !!!!

Je n’ai pas de religion, pas de parti politique, je suis une hirondelle et il faut du courage pour le dire de nos jours. Ma voie est zen. Je refuse de me mêler à la foule des bien-pensants. Je suis une « mal-pensante » du bien vivre. Un ministre a trahi ? Des dizaines d’autres humains le font aussi ; regardez les hirondelles voler : c’est essentiel.

Ne vous trompez pas de combat : la terre souffre de notre humanité. C’est ça, l’essentiel. Nous ne pouvons vivre sans une terre en bonne santé.

Je suis une cosette des insectes, une cendrillon des couleuvres, une amélie poulain des pissenlits qui a créé une petite association de protection de la nature : justement pour ça, parce que j’ai du recul, je peux dire : ce qui est essentiel.

« Un homme qui marchait sur un chemin ressentit une grande soif. Il atteignit un puits, y descendit, but, et en ressortit. C’est alors qu’il aperçut un chien haletant et léchant la terre humide tellement il avait soif. L’homme se dit: « Ce chien souffre de la soif autant que j’en souffrais moi-même. » Alors il redescendit dans le puits, remplit d’eau sa chaussure et en abreuva le chien. Dieu le remercia et lui pardonna ses péchés.} On demanda au prophète : « Ô messager de Dieu, sommes-nous récompensés pour nos bonnes actions envers les animaux? » Il dit: « Pour toute créature vivante, il y a une récompense à qui leur fait du bien. » : Ceci est un extrait du prophète Mahommed.

Je n’ai pas eu l’honneur de connaître ce monsieur. On m’a dit que le Coran était haine et violence, et j’ai trouvé ces phrases originelles. Oh ! Le scandale !!! Non que je défende une religion, mais je dis que nous avons tout déformé et récupéré. Que ce soit la Bible ou autres écrits.

Nous sommes devenus violents, plus violents que la nature dans ses tsunamis.

C’est ce que je crois. Aujourd’hui, 4 avril du printemps de la terre aimée, je dis non à la violence autant que faire je peux. Je refuse d’y être entraînée.

Je suis (du verbe suivre) la Voie de l’hirondelle, le mouvement de la douceur pour la nature.

N’insultez pas, n’humiliez pas ceux qui ne sont pas d’accord avec vous. Vous qui protégez la Terre, soyez aussi des doux dans vos propos ; essayons : je vois trop de violence partout. Les paroles trop dures frappent moins bien que les paroles calmes et dignes : la force est dans la douceur-courage-refus de la violence : un guerrier peut être pacifique.

Elles pèsent 19 grammes, et sans colère,elles affrontent les vents sahariens et la mer déchaînée : elles sont la voie de l’hirondelle.

Notre raison de vivre : protéger les petits, les délaissés, les oubliés de la terre, les invisibles, les anonymes. Contre la violence humaine déchaînée.

Mon essai, ma tentative  : la non violence. La colère et la révolte transformées.

Mon bonheur : aller à l’essentiel, dussé-je me démarquer du monde que je refuse quand je le trouve dur de partout. De partout.

Ma voie  :  tenter l’aventure de l’hirondelle libre.

Sans bruit, elle a traversé les ères et les mers et est arrivée jusqu’à nous : laissons-la entrer dans nos maisons. Voyez le symbole…..

4 avril : appel à la non-violence de la chiffonnière des prairies. Un peu illuminée, mais qui est sain d’esprit ???? Sincère en tout cas.

Elles sont dix et elles réparent les nids de l’an passé. Essentielles.

 

 
Publicités

4 réponses à “L’essentiel

  1. Paisant 4 avril 2013 à 10:57

    Bonjour Anny, moi je les attends toujours mes hirondelles , mais chez nous il fait plus froid ….
    Attendons le 15 Avril …..je lève les yeux …mais rien , sans elles c est triste , le printemps
    Semble fige , froid …..les grues sont passées il y a bien un mois , mais le temps reste le même
    Soyons patients …. Avec ces courageux oiseaux , la gaité va revenir et le soleil réchauffera
    Les cœurs ……

  2. Paisant 4 avril 2013 à 15:35

    Tu sais Anny, il y a des gens bien sur terre. Utiles aux autres , Les maraudes la nuit pour les
    Gens pauvres S.D.F. Ils réconfortent un moment les malheureux, La Croix Rouge partout sur
    Les routes (accidents ) Les chirurgiens qui essaient ou sauvent les petits cœurs des enfants
    Malades et autres , transplantations, courir vite , toujours plus vite pour amener un cœur , un
    Foie malade , ceux qui attendent un rein pour ne plus avoir de dialyse …..et les prématurés…
    Si petits , qu ils tiennent dans les mains de ma Fille aînée Caty (elle travaille aux urgences
    Des prématurés, ce n est pas de tout repos , crois moi !!!! La Religion dans tout ça … C est la
    Conscience de chacun et le respect des autres et aimer son prochain , c’est aussi simple que ça.

    • anny fugier 4 avril 2013 à 16:05

      Oui, tu as bien raison. Je suis d’accord. Je voulais surtout parler de violence, pas vraiment de religion. Parce que l’on combat pour des tas de causes mais si peu pour la nature, contre les pesticides, par exemple, contre les corridas….

  3. Paisant 4 avril 2013 à 18:08

    On y arrivera bien a défendre tout , mais un peu tard qq fois , car la terre n attend pas ,
    Le pôle Nord n en peut plus , les Ours ….mais c est bien notre faute avec toutes ces usines
    Voitures polluantes , pesticides comme tu dis etc etc , mais il y a Bcp de monde qui travaille
    A améliorer cet état ……mais ils ne se vantent pas comme les inutiles …. Fais ton petit bonhomme
    De chemin qui est immense a mon avis ……Amitiés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :