La Voie de l'Hirondelle

Protection de la nature et transmission d'une expérience.

Vie

“La naissance et la mort appartiennent également à la vie et se tiennent en équilibre comme condition l’une de l’autre (…) comme les pôles du phénomène global de la vie”.
Arthur Schopenhauer,  grand philosophe ami des animaux.
Et : “Là où il y a volonté, il y aura aussi vie et monde”. (Même auteur)
 
Je me suis envolé cette nuit. Je m’appelle Silver. Je suis un inséparable handicapé grave. Je suis  mort d’un hématome énorme qu’on n’a pas pu soigner car je suis trop petit pour
être ponctionné.
Je me suis battu une partie de ma vie car j’avais une patte accidentée. J’ai alors eu la joie de rencontrer mon amie Sunday, une inséparable couleur d’or, qui me soutenait
de son corps pendant que je rééduquais mon membre blessé. J’ai vécu ainsi plusieurs années et “elle” ouvrait notre petite volière d’appartement tous les soirs et je volais
avec les autres, comme les autres, même si je n’allais pas très loin. Elle a compris que j’étais un samouraï, un prince, un stoïcien oiseau.
Puis un jour, je suis tombé et je me suis fracturé l’aile. Je me suis encore attaqué à ce problème avec une force d’âme puissante et des humains m’ont aidé, m’ont donné
des médicaments, m’ont fait des compresses. Cette nuit, je suis parti avec d’autres ailes voir d’autres oiseaux ; je vis encore car je suis devenu un symbole de vie. Je vis.
Elle a profondément regretté de m’avoir fait voler avec ma patte malade, elle s’en voulait, alors je suis devenu pour elle une petite lumière intérieure et je lui ai dit : “ne t’en veux
pas, je voulais voler envers et contre tout, mourir ne m’a jamais inquiété, tu as bien fait de me traiter comme un bien portant”.
Elle a voulu mettre mon témoignage sur ce site, pour dire que la mort n’existe pas ; on vous parle de vide sidéral, mais moi je dis qu’il y a de la vie même dans des atomes,
même dans des trous noirs, que l’énergie est partout.
Je suis Silver, un amour d’inséparable, un exemple de courage.
Publicités

2 réponses à “Vie

  1. Paisant 19 février 2014 à 11:03

    Pauvre petit chou, toi aussi tu t en es allé vers les anges volants …..
    Tu aurais pu vivre plus longtemps mais tu avais trop envie de suivre
    Tes semblables , ça te semblait pas juste de les regarder voler , alors
    La Fée a ouvert la porte ….telle l histoire de Pinnochio ….tu te rappelles
    De cette belle histoire , j en suis sûre .
    Mais malgre tout , tu as eu une vie heureuse, pleine des chants de tes
    Petits copains et ça tu ne l oublieras jamais .

  2. Marie-Rose HECKMANN 20 février 2014 à 09:13

    Désolée pour ce départ, de tout coeur avec vous et tous ces amours d’animaux que vous sauvez !! pour ceux qui partent ils rejoignent le paradis des oiseaux et des autres animaux et ils s’amusent tous ensemble sous l’oeil bienveillant de tous les protecteurs d’animaux qui les ont précédés !! !! Soyez tous heureux et merci de l’avoir soigné pendant tous ce temps !! et merci pour tous les autres !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :