La Voie de l'Hirondelle

Protection de la nature et transmission d'une expérience.

Archives de Catégorie: détresses help

Appel à informations sur les hirondelles qui sont en retard

 
 
Sent: Wednesday, April 02, 2014 1:03 PM
To: LPO
Subject: Grosse inquiétude refuge Lpo Charente sur le retour des hirondelles
 
Bonjour,
Refuge LPO et Charente Nature, nous sommes inquiets : nous n’avons que deux hirondelles rustiques de retour au 2 avril.
Nous devrions en avoir, à cette date, au moins 15 en place sur notre refuge spécialisé en hirondelles.
Ont-elles été décimées lors des tempêtes de février au retour par le sud de la France ?
20000 oiseaux marins sont morts.
J’appelle par ce mail tous les gens qui ont des infos sur nos amies printanières : je ne peux concevoir notre refuge sans elles !
Hirondelles, où êtes-vous ????? Help ????
Amitiés
Annie Fugier pour la Voie de l’Hirondelle http://www.lvh.fr.cr
annie.fugier@orange.fr
Publicités

Nous demandons à ce que chacun s’engage pour protéger les hirondelles et les martinets en grand danger

La Voie de l’Hirondelle demande à tous les particuliers qui ont chez eux des hirondelles et des martinets de les protéger et, si cela cause des problèmes individuels, de négocier des solutions de sauvegarde. Ces espèces sont en danger et intégralement protégées par la loi du fait de leur risque de disparition à court ou long terme.

Nous partageons ici l’avis de la LPO, de la Hulotte, de Charente Nature. Nous hébergeons sur la réserve 23 nids d’hirondelles, nous avons créé des dépendances pour elles, aménagé des perchoirs. Nous avons sauvé 7 hirondelles cet été, sur les 12 recueilies tombées du nid, grâce au Centre de Torsac : voir l’article sur les 4 relâchées en même temps.
Cela nous amène plein de crottes, des allées et venues incessantes ; cela ne nous gêne pas. Nous ne sommes pas riches du tout, (nous donnons notre argent pour la cause de la nature en plus), contrairement à ce qu’on nous a dit !

Et alors, tout le monde a le devoir d’être écocitoyen et de protéger la nature pour les enfants de demain, qui ne sauront même pas ce qu’est une modeste hirondelle.

En outre, quand il n’y en aura plus, les moustiques pourront proliférer.

Oui à la joyeuse ambiance que prodiguent martinets et hirondelles.

Oui aux actions concrètes sur le terrain, positives, urgentes et absolument nécessaires pour notre avenir à tous.

Nous demandons à toutes les mairies et tous les élus, à toutes les associations, de nous aider dans cet engagement, car nous sommes tout petits face à la démesure humaine destructrice.

On veut la nature, mais on ne veut pas les inconvénients, alors qu’avant, l’homme avait signé un pacte avec les hirondelles ! Il était harmonieux et généreux avant, pour elles.

Il avait compris leur utilité.

Avant…

Ceci est un appel urgent et fort.

Si vous pensez à vos enfants et petits enfants, allez-y : foncez, mais il y a aussi d’autres bonnes raisons d’agir.

Deux hirondelles ont besoin d’aide, nouvelles de l’asso en avril

une amie envoie cette photo merci

une amie envoie cette photo merci

Voilà l’histoire : un couple d’hirondelles de cheminée a bâti son nid dans l’abri des chiens qu’on garde. L’an passé, Tom, Le montagne des Pyrénées, ne les a pas bouffées toutes crues, mais là, on a du beau monde, genre beauceron, cocker et autres.

Il nous faut donc investir dans la construction d’un nouvel abri d’urgence pour les chiens, le temps que les petites élèvent leurs bébés.

Nous avons déjà bâti pour elles un troisième box, les fonds commencent à manquer. Si vous voulez participer, vous aiderez un couple et trois nichées par an, de deux ou trois rejetons à la fois, si l’été n’est pas trop pourri.
16 hirondelles ont investi les autres dépendances dès le 12 avril ; le mauvais temps les a retardées.

Dans les perruches recueillies, une a un cancer du bec et une autre a souffert d’une encéphalite qui l’a laissée tordue à gauche.

Deux chiens de la SPA  sont chez nous en attendant que leur maître sorte de prison.

Nous allons accueillir des jeunes,  une petite habituée et un jeune stagiaire, intéressés par la faune et les métiers animaliers. Malgré nos petites structures, nous pouvons leur apprendre la vie naturelle et son respect.

Nous lançons un appel aux dons, si petits soient-ils, pour ce couple d’hirondelles qui a vraiment mal choisi son site de reproduction, on fera avec mais il s’agit de se dépêcher.

Merci de diffuser éventuellement.

Eléphantes du Parc de la Tête d’Or

Nous apprenons que les éléphantes de Lyon, suspectées de tuberculose, vont être euthanasiées, sauf erreur de notre part que vous voudrez bien nous signaler, merci.

Il n’y avait pas lieu d’appliquer ce foutu principe de précaution outrancier, puisque Brigitte Bardot proposait de les accueillir en quarantaine et soignées dans un lieu de la FBB, leur offrant une retraite dorée, pour ces êtres merveilleux qui n’avaient connu que le travail non salarié.
Les éléphants sont en voie d’extermination à cause de leur ivoire, en Afrique, notamment :

des familles entières sont décimées. Nous lançons ici un SOS pour les derniers éléphants sauvages du monde. Honte.

Ce sont des êtres raffinés qui font le deuil de leurs comparses et tissent des liens entre eux très fort. Les jeunes éléphants errent, orphelins, sans repères, leur famille décarcassée sous leurs yeux, c’est un scandale monstrueux et je pèse mes mots.

On aurait donc pu gracier Baby et Népal, en hommage au peuple éléphant, contre le génocide programmé de leur espèce.
Pardonnez moi mes mots durs pour une fois. Je suis choquée, peinée et révoltée.

Anny des hirondelles, à Baby et Népal.

PS : J’appelle ici les protecteurs des animaux qui ont lutté comme nous, à la paix, à l’unité et à l’amour entre nous. Pas de mots grossiers, une lutte classe et noble. Pas de politique non plus, pas ici, pas sur les corps des éléphantes. Après, vous ferez ce que vous voulez.

Elles ne sont pas encore assassinées à l’heure où j’écris ces lignes, si vous en savez plus, dîtes-moi. J’ai vu Baby et Népal à Lyon, étant originaire de cette ville lumière !!!!!

Personnellement,   je me suis beaucoup investie dans cette tentative de sauvetage. Je suis pour un combat pacifique et sur le terrain, sans aucun esprit de parti, et là, j’avoue que j’ai du mal à ne pas dire du mal de certaines personnes….sur ce site. Ce sera ici mon gros coup de colère.

J’ai un immense chagrin et suis révoltée. Je ne voterai plus si mes amies sont tuées injustement. Mais, s’il vous plait mes amis, restez polis et classe, toujours.

C’est ici mon ultime mot en hommage à ces éléphantes innocentes.

 

Activités sur internet : les petits assassins anonymes

Nous signons de nombreuses pétitions et envoyons des lettres, contre la fourrure, la vivisection, la corrida, etc… Nous dénonçons souvent les abus de la chasse, les mensonges et manipulations mentales diverses.
Hier au soir, nous avons signé une pétition pour que l’auteur d’un crime animal soit vraiment puni ; elle a circulé sur internet.
Un homme a enfermé un chien dans une caisse et l’a laissé mourir de faim et de soif à petit feu, noyé dans ses excréments.
On a retrouvé une bête squelettique, victime d’un supplice atroce.
Merci à tous nos ami(e)s qui oeuvrent comme nous pour un monde plus juste.
Une pensée à tous ces animaux anonymes qu’on met vivants dans les poubelles (perruches, cochons d’Inde, hamsters, chats…) pour s’en débarrasser.

Une pensée à toutes ces mères et pères de famille qui font ça dans la discrétion totale aussi.
Ces petits assassins du dimanche qu’on ne punit jamais, sortes de petits hitlers qui nettoient bien le monde de tout ce qui fait désordre.

L’Aspass et la Convention Vie et Nature (partenaire CVN) demandent un dimanche sans chasse

La Voie de l’Hirondelle s’associe à eux.
Suite au décès d’un enfant, tué par un chasseur à la tempe -un de plus !- nous signons la pétition de Cyberactions pour demander, c’est le minimum, un dimanche sans chasse.
La cyber @ction est signable en ligne
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/dimanche-sans-chasse-420.html

Ce dimanche, nous regardions avec bonheur deux chevreuils gambader dans le pré voisin. C’était un spectacle si beau, si apaisant, si lumineux !
Ce même dimanche, nous entendions, juste au même moment, des coups de feu au loin et nos deux chevreuils se sont mis à courir en direction de notre réserve refuge, dans notre pré.
Ce même dimanche, notre coeur s’est arrêté de battre, fuyant avec les deux êtres bondissant, notre bonheur gâché.
Ce même dimanche, un enfant mourait sous la balle d’un chasseur, quelque part en France, et laissait une famille en larmes.

Le monopole de la chasse revient à une minorité qui décide pour les autres. Nous demandons qu’un dialogue vrai soit enfin de rigueur, et non que les lobbies de la chasse soient toujours protégés par les politiciens.
Nous demandons la démocratie pour tous, la planète pour tous, le patrimoine commun pour tous. Nous voulons la vie et pas le fusil.

on aimerait qu’on nous dise qu’on dramatise

Tigre blanc, espèce dont il ne reste que 210 individus la plupart en zoo.

TOUT EN BAS! Ascenseur expressBienvenue dans lasixième extinction 

 

Vos réactions à ce sujet

« Le site SOS-planete a obtenu l’Award 2002 pour l’ensemble des points suivants : Charte graphique d’une grande qualité, grande qualité du contenu présenté, rapidité d’ouverture, convivialité, rédaction et articles bien faits. L’ ensemble du site est bien construit, original, agréable et mérite l’award 2002 de Web Net Visa Service. »

Le site SOS-planete a obtenu l'Award 2002 pour l'ensemble des points suivants : Charte graphique d'une grande qualité, grande qualité du contenu présenté, rapidité d'ouverture, convivialité, rédaction et articles bien faits. L' ensemble du site est bien construit, original, agréable et mérite l'award 2002 de Web Net Visa Service.

Nos autres awards

Cybersciences, le 05/03/2004 ________________________________

La planète vit une période d’extinction massive. La dégradation des habitats par l’homme est la première menace qui pèse sur les espèces. 

Selon Earth Policy Institute, la planète connaît actuellement la sixième grande extinction de son histoire, la première à être causée par une des espèces qu’elle abrite.

Même si les biologistes ne s’entendent pas sur le nombre d’espèces sur terre, peut-être 10 millions dont plusieurs nous sont inconnues, il y a un consensus sur le fait que l’extinction massive actuelle pourrait être la plus sévère des 50 derniers millions d’années.

L’Union internationale pour la conservation de la nature rapporte dans sa liste rouge que près du quart des espèces de mammifères et une espèce d’oiseau sur huit seraient en danger d’extinction au cours des prochaines décennies. Sur les 1,130 mammifères menacés, par exemple, 184 se retrouvent actuellement dans une position critique à cause d’une réduction rapide de leurs populations ou de la disparition de leur habitat. Ces espèces pourraient ne pas survivre 10 ans. Même chose pour 182 espèces d’oiseaux.

En plus de l’extinction survenue il y a 65 millions d’années qui a vu la fin du règne des dinosaures, les extinctions massives ont eu lieu il y a 440 millions d’années, 367 millions d’années, 245 millions d’années, 208 millions d’années et 10 millions d’années. Les causes les plus souvent évoquées sont les éruptions volcaniques, les collisions avec des météorites et les changements climatiques. Dans chaque cas, la nature a eu besoin d’environ 10 millions d’années pour s’en remettre.

La plus grande menace sur les organismes vivants, à l’heure actuelle, est la dégradation des habitats, qui affecte 90% des espèces les plus sensibles. La Convention sur la biodiversité, signée par 168 pays en 1992, propose justement un cadre juridique permettant d’assurer la protection de la biodiversité. Les parties se sont réunies à Kuala Lumpur en février 2004 afin de trouver d’autres moyens de limiter la perte irrémédiable d’espèces.

Malheureusement, il y avait un grand absent, qui refuse toujours de signer cette convention : les États-Unis.

Josiane Picot 

Anne EsperetLogo de Terre sacrée. Louis Rocquin.environnement, nature, écologique, bio

   Abonnez-vous gratuitement à la liste d'information SOS-planete

http://terresacree.org   

Mail, forum, courrier des surfeurs, livre d'or...sos-planete@terresacree.org

Biodiversité : l’hécatombe!

nature, environnement, écologie, bio, vertClimat: un million d’espèces d’animaux et de plantes menacées d’extinction

Le saviez-vous? Selon le site de la Convention sur la biodiversité, 34.000 plantes et 5.200 espèces animales, dont un huitième des espèces d’oiseaux, sont en voie d’extinction.

Appa-Equidés lance un appel de détresse

APPA-EQUIDES,  association et refuge pour animaux en détresse, lance un appel à l’aide pour les chevaux qu’elle prend en charge. Les frais pour un cheval recueilli maltraité dans le passé ou sauvé sont énormes (on en sait quelque chose nous aussi).

Deanna Martin, sa courageuse fondatrice, lance un appel à l’aide.

www.appa-equides.org  Le Hameau 65140 Escondeaux, (près de Tarbes)

0562965764

Nous vous rappelons que l’asso de la Voie de l’Hirondelle adopte aussi de vieux chevaux, mais en nombre très restreint, ou des chevaux d’abattoir, et que cette cause nous tient particulièrement à coeur depuis la mort de Régina dans nos bras, le regard planté dans le nôtre.

Alors, mes amis, si vous pouvez faire quelque chose, ou au moins relayer cet appel, n’hésitez pas. Allez voir le site de Appa-Equidés, il y a aussi des braves chiens, des ânes, bref des tas de laissés pour compte. Tous attendent de l’aide, pas que les chevaux.

appa.equide@wanadoo.fr

Notre société traite les animaux comme des bibelots et c’est pour cela que nous soutenons ardemment les personnes dévouées au monde du VIVANT.

Deanna, pardon de ne pas faire plus pour le moment, mais c’est le tout début de notre assoc et de ce site, et j’espère bien qu’ils se développeront pour la cause de la Nature.

De tout coeur solidaires avec vous, à plus.

Anny des hirondelles. (Pour voir les photos, visitez le site appa-equides.)